Tout le monde ne peut pas conduire à Bamako, le savez-vous ?

Vous venez d’arriver à Bamako ? Il y a certaines choses qui vous étonnerons…à commencer par la circulation

Tout le monde est pressé dans cette ville. Tu pourrais poser la question où vas-tu « i bé ta mi ? » (En bamanankan) à quelques motocyclistes, la réponse  sera « tché né pressélindon, né bi ta tchila » traduction «  je suis pressé j’ai une commission à faire » et il s’empressera de partir à vive allure sans demander son reste et sans casque ! Mais si vous  le suiviez; vous allez le voir s’arrêter brusquement dans un endroit où plusieurs jeunes sont assis à faire passer le temps en buvant du thé vert toute la journée qu’on appelle  au Mali « le  grin ».

Autre constat dans la circulation à Bamako ? au croisement de deux routes ou aux ronds-points il y a des feuilles d’arbres et des décoctions qui ont déjà été bouillis ainsi que par des coquilles d’œuf écrasé , si vous avez de la chance vous pouvez  même y voir un canari rempli de toutes sortes de victuailles pour « les esprits » en guise d’offrandes.  Quand on dit que le Mali est un pays musulman à plus de 92,5(selon les statistiques de muslimspopulations) ; allez chercher où se situe le pourcentage de ces gens qui préfèrent écraser des œufs sur la chaussée au lieu d’en faire une bonne omelette. Ici presque tout le monde croit en « ces choses mystiques ».  Aujourd’hui j’essayais de convaincre mes  élèves qu’il n’était pas possible d’être enceinte pendant des années, ce que la tradition montrait comme une mystification  ou un sort jeté  par une coépouse malveillante n’était au fait que le fruit d’une maladie, certainement un fibrome ou un kyste. Rien n’y a été fait ! Au contraire ils me regardent comme si j’étais un drôle d’animal dont l’esprit a été corrompu par l’éducation des blancs « madame kono bi sé ka guingué « madame on peut ‘’clouer’’ le ventre ! » me répondent-ils.  «  Si vous ne me donnez pas cette réponse, c’est que vous n’êtes pas maliens ! »  Leurs répondis-je. Le malien est foncièrement traditionaliste, je sais de quoi je parle j’en suis une !

 Le plus bizarre des remarques dans la circulation de la capitale malienne ? Quand vous êtes derrière quelqu’un, prêtez attention à son bras au lieu de regarder les feux de son véhicule. Quand un motocycliste vire, c’est son bras gauche qui l’indique, c’est une voiture qui vire à droite ? C’est le bras du passager, pire c’est une SOTRAMA ? C’est le bras de l’apprenti qui l’indique. Celui qui n’y prête pas attention à toutes les chances de se faire serrer et de faire un bon plongeon dans une fosse (elles sont dans la majorité des cas ouvertes). D’ailleurs à Bamako tout le monde sait qu’on ne se met jamais à droite d’une SOTRAMA et d’un taxi, à la vue du bras levé d’un client ils s’arrêtent.

Dernière remarque ? Il y a des policiers partout, à tous les axes, angles, carrefours, tout le temps,  tôt le matin ou tard le soir. Ils ont toujours mailles à repartir avec les taxis, les (infernaux) SOTRAMA et autres voitures personnelles. Ils amendent beaucoup, prennent des sous (ou de billets !) qui partent-ils où ?dans les caisses de l’état  dans leurs poches? Mais quand même  ils sont d’une importance capitale car s’ils n’étaient pas là on se demande ce qui se passerait : le malien n’est pas un exemple en matière de respect de la loi et du code de la route. Les SOTRAMA ne respecteront  jamais le nombre de passagers règlementaire, les taximen ne payeront pas les taxes comme il faudrait, déjà peu de personnes portent le casque quand ils sont sur une moto (même les policiers sensés le faire respecter), encore moins mettent la ceinture pour conduire leur voiture, ce n’est pas ici qu’on parlerait de siège pour enfant…

Et ici on klaxonne même la nuit sinon quelqu’un est toujours prêt à vous rentrer dedans soi-disant qu’il fait nuit et qu’il ne vous a pas vu.

Le Mali est un pays particulier !

Publicités

2 réflexions sur “Tout le monde ne peut pas conduire à Bamako, le savez-vous ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s