La jeunesse connectée, une menace pour les dirigeants africains

Le printemps arabe a ouvert la boite de pandore pour la jeunesse africaine. De vieux dictateurs des pays du nord de l’Afrique ont vu leur pouvoir serieusement secoué par cette jeunesse engagée et hyper connectée, qui utilise les réseaux sociaux pour se rencontrer, se mobiliser sur une place, contester… Le printemps arabe a emporté certainsLire la suite « La jeunesse connectée, une menace pour les dirigeants africains »